dima
  • UCCELLACCI E UCCELLINI

    J’ai réalisé cette performance photographique dans la cave de la galerie Wunderkammern à Torpignattara, un quartier périphérique de Rome. La légende raconte que Pasolini y écrivait quand le lieu était encore une « fraschetta » (un bar). Avec trois objets arbitrairement extraits d’Uccellacci e Uccellini, j’ai raconté une autre mythologie, celle d’un silence. Un cri tu. Aphasie. Chuchotements.

    7 photographies (23x31cm) imprimées sur papier aquarelle Arches avec émulsion photosensible Rollei.

    Sélection officielle : Festival Darkroom Project (Italie).
    2012