dima
  • LA CADUTA

    Dans son recueil d’écrits sur l’art, Autoportrait au visage absent, ainsi intitulé en référence au dessin d’Ernst Mach Autoportrait sans miroir, Jean Clair écrit :
    « Cet autoportrait sans tête, ce portrait acéphale, c’est l’expérience de soi immédiate la plus commune que nous puissions imaginer, puisque c’est l’image que nous avons à chaque instant de nous. (...) Ce moi « insauvable », éparpillé, volatilisé, qu’en puis-je appréhender ? On ne s’entend pas parler, on ne se voit pas marcher. Peut-on se voir se voir ? »
    (Jean Clair, Autoportrait au visage absent, Gallimard, 2008)

    5 photographies (30x40cm) imprimées sur papier aquarelle Arches avec émulsion photosensible Rollei.

    Edition de cartes postales d’artistes dans le cadre du projet Chalet Suisse de la Biennale Internationale du Design 2013 de Saint-Etienne.
    2012